non enregistré

Quels sont les personnages dans l'histoire "le toucher d'or"

Question de non enregistré il y a 4 ans personnage histoire le toucher dor


Souid
19

Le plus utile

Le plus utile

 
Le roi Midas:il est tr??s riche,il a une hunique fille qu'il l'aime mais il aime par dessus tout l'or:il est cupide
Mari d'or:c'est une petite fille,elle dousse,affectueuse,gentille,sensible,elle aime la nature
l'inconnu ou l'??tranger: Un jeune homme de superbe prestance....il est dot?? d'un pouvoir magique

par Souid il y a 4 ans

Maroua Mrabet
14
 
Le r??sumer de toucher d'or

par Maroua Mrabet il y a 2 ans

Nadine
11
 
Le roi midas ==> il est riche, il est puissant, il a du pouvoir, il aime l'or, il est avide ou bien cupide. Il regr??tte sa cupidit?? apr??s avoir appris que l'or ne fait pas le bonheur. Il est aussi le personnage principale, malgr?? sa richesse et son pouvoir il d??sir avoir le toucher d'or, son avidit?? lui a caus?? la tristesse et le malheur.l'??tranger ==> il a un sourire bien veillant, il est gentil il a un pouvoir surnaturelle magique, c'est un personnage imaginaire, il appris au roi midas une le?on de morale.  C'est tous que j'ai en cahier ^^'

par Nadine il y a 2 ans

hilmi tlili
9
 
Svp svp ,, les evenements c Urgg ! ......... Ta3mlouu akberR mzeyya fi a9al wa9t et merci

par hilmi tlili Il y a 1 an

Baha Eddine Trabelsi
8
 
Les  temps et les lieux svp

par Baha Eddine Tra...  il y a 3 ans

Hosni Zgolli
7
 
Les Question

par Hosni Zgolli il y a 2 ans

Safia Zad
4
 

il ??tait une fois, un roi appell?? Midas qui ??tait tr?s riche. Il avait une fille qui s???appelle Mari d???or. Son p?re aimait l???or par-dessus tout. Il souhait que tous devenait en or. Cet homme passait toutes ses journ??es dans un lugubure caveau ou il gardait son tr??sor. Un jour, quand il est l?? bas, un homme ??trang?? parrait devant lui et lui demander de demander un d??sir. Comme il aimait l???or, Midas voudraisavoir le pouvoir de changer en or tout ce qu???il touchera . Le lendemain son d??sir est exauc??.il ??tait foux de joi car il avait beaucoup d???or mais il n???a pas pouvu manger tous ce qu???il le prend devenait en or .il ??tait tr?s affam??. Fach?? il bondit de sa chaise en criant alors sa fille court vers lui lorsqu???il a mis sa main sur sa joue elle devenait une statut en or.le roi devenait tr?s malheureux il cria :avec quelle joie je donnerais ma richesse pour ramener ma fille ?
En ce moment , l?????tranger parait une autre fois et lui dit lave tous ce qui???il est devenait en or dans la rivi?re pour leurs rendre le premier aspect .Midas fait ce qu???il lui a dit. Et de ce jour l?? il devenu g??n??reux

par Safia Zad Il y a 1 an

Saif Boujneh
3
 
Le r??sumer svp

par Saif Boujneh il y a 3 ans

non enregistré
3
 
-midas-marie d'Or
-L'inconnu

par non enregistré il y a 4 ans

Capo Css Ammar
2
 
I3aychkoum 3awentouni ama ichlah it jiboulna des sujets mta3 devoires

par Capo Css Ammar Il y a 1 an

Ahmed
2
 
Pr??sentation g??n??rale
Le toucher d???or
C???est un ****************e long : C???est un r??cit imaginaire c???est une conte fantastique
Le cadre spatio temporel
Le temps et le lieux sont ind??termin??s
C???est une conte merveilleuse dont les ??v??nements sont imaginaire : Fantastique
Une conte : Un r??cit imaginaire qui se d??roule dans un monde merveilleux magique les personnages sont extraordinaire

par Ahmed Il y a 1 an

SOû M'â Assouma
2
 
L' inconnu rend  visite  au roi :-une fois-deux fois-trois fois ??

par SOû M'â Assou...  Il y a 1 an

Anis
2
 



II ??tait une fois un homme tr?s riche qu'on appelait Midas, et cet homme ??tait roi, il avait une petite fille dont je ne peux pas arriver ?? me rappeler le nom. Si vous le voulez bien, nous l'appellerons Marie d'Or. Il faut dire que le roi Midas aimait l'or par-dessus tout. S'il tenait tant ?? sa couronne, c'est qu'elle ??tait faite de ce pr??cieux m??tal. Il est vrai qu'il aimait presque autant la petite fille qui jouait si gentiment sur les marches de son tr?ne ; mais il croyait, l'insens?? ! Qu'il ne pouvait rien faire de mieux pour elle que de lui laisser ?? sa mort quantit?? de pi?ces jaunes et brillantes.

Voyait-il un beau coucher de soleil ? Il aurait voulu saisir les nuages dor??s pour les enfermer dans ses coffres. Et si la petite Marie courait ?? sa rencontre avec une touffe de boutons d'or, il lui disait : - ?? Bah ! Bah ! Mon enfant, cela vaut-il la peine de cueillir des fleurs qui n'ont de l'or que la couleur ? ??

Jadis, cependant, dans sa jeunesse, le roi Midas avait aim?? les fleurs et fait planter les plus beaux jardins qu'on p??t voir. Mais, ?? pr??sent, ii ne se promenait plus gu?re parmi ses roses et laissait leur parfum se perdre dans l'air. Si pourtant il venait ?? passer pr?s d'elles, il calculait quelle serait leur valeur au cas o?? ces milliers de p??tales seraient chang??s en petites plaques d'or.

De m??me, lui qui avait tant aim?? la musique, il n'aimait plus d??sormais que le son des piles d'??cus. C'est pourquoi il passait le plus clair de ses journ??es dans un lugubre caveau de son palais, o?? il gardait son tr??sor. Apr?s avoir ferm?? la porte ?? double tour, il prenait un sac plein de pi?ces d'or, une coupe d'or, un lingot d'or, un boisseau de poudre d'or, et il apportait tout cela dans le rayon de soleil qui tombait d'une ??troite meurtri?re. Alors il comptait ses ??cus, jouait ?? lancer et ?? rattraper son lingot, faisait ruisseler entre ses doigts la poussi?re ??tincelante et se mirait dans la coupe polie en se r??jouissant de sa richesse. Il ne prenait pas garde que la coupe arrondie lui pr??sentait une image d??form??e, ridicule, qui semblait lui rire au nez.

Midas, avec tout son or, n'??tait pas tout ?? fait heureux. Car plus il ??tait riche, plus il souhaitait de l'??tre davantage encore. Rien n'aurait pu le satisfaire que de poss??der tous les tr??sors du monde. Un jour qu'il ??tait dans son caveau, occup?? comme d'habitude, il vit une ombre sur ses monceaux d'or. Il se retourna vivement et se trouva en pr??sence d'un ??tranger ! Jugez de sa surprise, car il ??tait bien s??r d'avoir ferm?? la porte. L???inconnu ??tait un jeune homme de superbe prestance, au visage rayonnant, comme m??tallique, qui r??pandait un tel ??clat que tous les recoins de la pi?ce, d'ordinaire si noirs, s'en trouvaient illumin??s. Midas devina que son visiteur ??tait plus qu'un mortel. Il n'en fut pas autrement effray??, car l'??tranger avait un sourire plein de bienveillance. Il fut m??me soulag?? de voir qu'il n'avait pas affaire ?? un vulgaire voleur.

L???inconnu promena son lumineux sourire sur tous les objets du caveau et, par l?? m??me, les ??claira brillamment. Puis, se tournant vers Midas :

- ??Tu es bien riche, lui dit-il. Il n'y a nulle part sur la terre autant d'or amoncel?? entre quatre murs.

- Oui, r??pondit le roi avec une petite moue j'ai assez bien r??ussi. Mais il m'a fallu devenir vraiment riche. - Comment ! S'??cria l'??tranger. Tu n???es pas content ? ?? Midas secoua la t??te.

- ??Qu'est-ce donc qui pourrait te satisfaire ? Demanda le radieux visiteur. Je serais bien aise de le savoir. ??

Midas devint r??veur. Il contempla ses monceaux d'or, sa vaisselle d'or, ses sacs de poudre d'or comme pour leur demander conseil. Il ne disait rien. L'??tranger attendait patiemment. Tout ?? coup le roi redressa vivement la t??te : Il venait d'avoir une id??e lumineuse.

- ??Ah ! Ah ! Dit l'??tranger. Je vois que tu as trouv??. Dis-moi donc ce que tu d??sires.

- C'est un souhait tr?s simple, r??pondit l'avare. Je suis fatigu?? d'avoir tant de peine ?? recueillir des richesses et je voudrais avoir le pouvoir de changer en or tout ce que je toucherais. ??

L'inconnu, qui n'avait pas cess?? de sourire, se mit cette fois ?? rire franchement :

- ?? Le toucher d???or ? S?????cria-t-il, le toucher d'or ! Bravo roi Midas, c'est vraiment une id??e admirable. Naturellement, tu es bien s??r que l'accomplissement de ce souhait fera ton bonheur ?

- Comment pourrait-il en ??tre autrement ?
- Tu ne le regretteras jamais ? - Je ne vois aucune raison de le regretter, mais toutes les raisons d'en ??tre combl?? de joie. - Eh bien, que ton v?u soit exauc?? ! Demain, au lever du soleil, tu auras le toucher d'or. ??

L??-dessus, l'??tranger devint si resplendissant que le roi Midas n'en put supporter l'??clat. Il ferma involontairement les yeux. Quand il les rouvrit, son myst??rieux visiteur avait disparu.

La nuit suivante, le roi Midas eut bien du mal ?? s'endormir. Il se retournait dans son lit en se demandant si l'extraordinaire inconnu qui avait le don de passer ?? travers les portes ferm??es et de r??pandre tant de lumi?re allait tenir sa promesse ou s'il s'??tait seulement moqu?? de lui. Il s'endormit enfin, r??vant de tr??sors, mais d'un sommeil agit??, et se r??veilla ?? la petite pointe de l'aube.

Aussit?t il ??tendit les bras hors du lit pour v??rifier s'il avait bien le toucher d'or. Il palpa avidement une chaise, un rideau???H??las ! La chaise restait de bois, le rideau d'??toffe. L'inconnu s'??tait jou?? de lui et ne lui avait procur?? qu'une nuit de fi?vre.

Comme le roi retombait sur son lit, furieux et d??sesp??r??, un rayon de soleil entra par la crois??e et dora le plafond au-dessus de sa t??te. Il lui sembla alors que les draps de son lit brillaient d'un ??clat singulier. En les regardant de plus pr?s, quel fut son bonheur de voir que la toile fine s'??tait transform??e en or pur ! L'??tranger avait dit vrai, mais, dans son impatience, Midas n'avait pas attendu que le soleil f??t tout ?? fait lev??.

Transport?? de joie, il sauta ?? terre et se mit ?? toucher tout ce qui lui tombait sous la main. D'abord la colonne du lit, qui devint une magnifique colonne d'or cannel??e ; puis le rideau de la fen??tre, qu'il ??cartait pour mieux y voir, et dont le gland devint un gros poids d'or massif. Il saisit un livre pos?? sur une table et, sur-le-champ, le livre parut superbement reli?? et dor?? sur tranches ; mais, lorsque le roi en tourna les pages du doigt, elles se transform?rent en minces feuilles d'or sur lesquelles on ne pouvait plus rien lire. Midas ne s'en soucia gu?re, car il ne songeait pas du tout ?? lire, et il se d??p??cha de s'habiller, ravi de se voir dans la glace tout rev??tu de drap d'or. Cela lui faisait bien des habits un peu lourds, mais ils restaient souples, et comme ils brillaient !

Le roi tira son mouchoir que la petite Marie d'Or avait ourl?? pour lui, et il eut pour la premi?re fois un geste de m??contentement ?? voir que le mouchoir, lui aussi, ??tait d'or : Il aurait pr??f??r?? garder intact ce cadeau de sa petite fille.

Mais, apr?s tout, il n'y avait pas l?? de quoi fouetter un chat ! Midas prit ses lunettes et les mit sur son nez pour admirer ses habits de plus pr?s. Malheureusement elles ??taient en or elles aussi, et il n'y avait plus moyen de rien voir au travers.

Le roi fut d??contenanc??, mais apr?s un instant de r??flexion il se dit tout en jetant ses lunettes : ?? Bah ! En somme, ce n'est pas une affaire. Le toucher d'or vaut bien quelques menus sacrifices. J'y vois encore assez clair comme cela pour les besoins courants de la vie, et je demanderai ?? Marie d'Or de me faire la lecture. ?? Il sortit de sa chambre, descendit l'escalier du palais et sourit de plaisir ?? remarquer que la rampe de marbre devenait d'or ?? mesure que sa main glissait sur elle. Il ouvrit la porte du jardin (dont le loquet, aussit?t, fut chang?? en or) et s'??lan?a parmi les roses qui embaumaient la brise matinale. Courant de rosier en rosier, il se mit ?? toucher chaque fleur, chaque bouton, n'ayant de cesse que tous les arbustes fussent d'or. Puis, cet exercice violent et l'air vif du matin lui ayant ouvert l'app??tit, il retourna au palais pour prendre son petit d??jeuner.

Comme il entrait dans la salle ?? manger, il vit venir ?? lui Marie d'Or tout en pleurs. Il en fut fort ??tonn??, car c'??tait la petite fille la plus joyeuse qu'on p??t voir et, dans toute une ann??e, elle ne versait pas assez de larmes pour remplir un d?? ?? coudre.

- ?? Qu'as-tu donc, ma petite Marie d'Or, demanda-t-il en lui caressant doucement la t??te ? Comment peux-tu pleurer par une si belle matin??e???

Sans mot dire ni rabattre le tablier dont elle se cachait les yeux, Marie d'Or tendit ?? son p?re une des roses qu'il avait transform??es.

-?? Est-ce donc cette belle rose qui te cause tant de peine ? Dit-il avec surprise. T'aurait-elle piqu??e ? -Ah ! Mon cher p?re, r??pondit l'enfant, elle n'est plus belle du tout, cette rose ; voyez, elle est devenue toute jaune, toute g?t??e. Ce matin je suis descendue au jardin pour vous faire un bouquet et???et, savez-vous ce qui est arriv?? ? Un grand malheur ! En une nuit toutes les fleurs ont perdu leur couleur et leur parfum. Je ne sais o?? elles ont pris cette vilaine teinte jaune. Et sentez : Elles n'ont plus la moindre odeur !

-Va, dit Midas, console-toi, ma ch?re petite. Il sera bien facile, si tu le veux, d'??changer une belle rose comme celle-ci, pr??te ?? durer cent ans, contre une fleur ordinaire qui ne dure gu?re plus d'un jour. S?che tes larmes et assieds-toi. Tu vas laisser refroidir ton lait.??

Il s'assit lui-m??me en face de sa fille, non sans s'??merveiller de voir que la cafeti?re et la tasse qu'il touchait prenaient aussit?t l'aspect de l'or. ?? Il va falloir, pensa-t-il, que je fasse faire des armoires sp??ciales, dont je garderai la clef, pour y enfermer une vaisselle aussi pr??cieuse. Je ne pourrai plus la laisser tra??ner ?? la cuisine. ?? Tout en r??fl??chissant, il porta une cuiller??e de caf?? ?? ses l?vres et poussa un cri d'effroi : Le liquide s'??tait fig?? et transform?? en un petit lingot qui fit un cliquetis m??tallique quand le roi le remit dans sa tasse.

- ??Qu'avez-vous, mon p?re ? Demanda Marie d'Or, dont les yeux ??taient encore humides de larmes.

- Rien, rien, mon enfant, dit Midas. Ne prends pas garde ?? moi et croque tes r?ties.??.

Il avisa une jolie truite dans un plat (le ma??tre cuisinier savait que le roi n'aimait rien tant que les truites d'eau vive pour son petit d??jeuner) et la mit sur son assiette. Mais, ce faisant, il en effleura la queue du bout du doigt???et ne vit plus devant lui qu'un poisson d'or. Oh ! C'??tait une admirable ?uvre d'art, qu'on aurait dite cisel??e par le plus habile orf?vre du monde. Rien n'y manquait, ni les fines nageoires, ni les ??cailles d??licates ouvrag??es ?? merveille. Un chef-d'?uvre, vraiment. Seulement on ne d??jeune pas de chefs- d'?uvre et Midas, qui avait grand-faim, commen?a ?? ??tre irrit?? et inquiet.

?? Je me demande comment je vais faire, se dit-il, pour calmer mon app??tit. ?? Un petit g?teau, puis un ?uf qu'il saisit nerveusement se transform?rent comme le poisson. Alors, piquant de sa fourchette une pomme de terre toute chaude, il essaya de l'introduire rapidement dans sa bouche et de l'avaler d'un trait avant qu'elle e??t le temps de se changer en or. Mais ce n'??tait d??j?? plus une pomme de terre qu'il avait dans la bouche, c'??tait un lingot d'or qui lui br??lait la langue ! Midas bondit de sa chaise avec un cri de douleur et se mit ?? sauter dans la chambre.

Marie d'Or, effray??e, sauta elle aussi de sa chaise et se pr??cipita vers lui :

- ?? Mon p?re, mon cher p?re, qu'avez-vous ? Lui demanda-t-elle d'une voix anxieuse. Vous ??tes-vous br??l?? ?

- Ah ! Ma ch?re petite, r??pondit Midas en secouant tristement la t??te, je ne sais vraiment les ce que ton malheureux p?re va devenir, Avec tout cet or devant moi, je suis plus infortun?? que le dernier des mis??reux ! ??

Marie d'Or entoura tendrement de ses bras les genoux de son p?re et lui, tout ??mu de son affection, se pencha vers elle et la baisa au front.

H??las ! Qu'avait-il fait ? D?s l'instant que ses l?vres avaient effleur?? le visage de Marie, celui-ci ??tait devenu jaune et brillant ; jaunes aussi les larmes, maintenant congel??es, qui l'instant d'avant, roulaient sur ses joues ; jaunes et raides les beaux cheveux, nagu?re ch?tains, qui retombaient sur ses ??paules. Et tout son corps s'??tait durci sous les l?vres du roi. Malheur, malheur ! Marie n'??tait plus qu'une statue d'or ! Une statue bien touchante. Son visage, qui ??tait rest?? le m??me dans les moindres d??tails (jusqu'?? la charmante fossette du menton), avait gard?? son expression d'amour, de douleur et de piti??. Il y avait dans cette vue de quoi d??chirer le c?ur du roi qui se tordait les mains de d??sespoir et g??missait ?? fendre l'?me en pensant qu'il avait malgr?? lui tu?? sa fille.

?? Ah ! S'??cria-t-il ? Avec quelle joie je donnerais toutes mes richesses pour ramener le ros?? de la vie sur les joues de mon enfant !??

Comme il achevait cette phrase, il vit surgir devant lui le myst??rieux ??tranger dont il avait, la veille, re?u le don fatal.

- ??Eh bien ? Mon ami, dit l'inconnu, comment te trouves-tu avec le toucher d'or ??? Et il accompagna ces paroles d'un large sourire qui r??pandit une lueur jaun?tre sur la statue de la petite Marie. - ?? Je suis le plus malheureux des hommes, r??pondit le pauvre roi entre deux sanglots.

- Comment cela ? N'ai-je pas tenu ma promesse ? Ton souhait ne s'est-il pas accompli ?

- Que m'est tout l'or du monde si j'ai perdu mon enfant ? Dit Midas en jetant des regards d??sesp??r??s sur l'image inanim??e de sa fille.

- Tiens, tiens ! On dirait que tu as fait une d??couverte depuis hier. Dis-moi, que pr??f?res-tu ? Le toucher d'or ou une tasse d'eau fra??che ? - Oh ! De l'eau, de l???eau ! S'??cria Midas.
- Le toucher d'or, reprit l'??tranger, ou un morceau de pain sec ?

- Oh ! Le pain, le pain ! Une miette de pain vaut tout l'or de la terre.

- Le toucher d'or, ou la petite Marie pleine de chaleur et de vie, comme elle l'??tait tout ?? l'heure ?

- Oh ! Ma fille, ma ch?re petite fille bien vivante, cria le malheureux roi en se tordant ?? nouveau les mains. - Tu es d??cid??ment beaucoup plus sage que tu ne l'??tais hier, dit l'??tranger en regardant Midas avec gravit??. Et je vois que ton c?ur ne s'est pas enti?rement chang?? en dur m??tal, comme on aurait pu le craindre. Voyons, renoncerais-tu sans regret au toucher d'or ?

- Il m'est odieux, odieux ! ?? R??pondit Midas.

A cet instant, une mouche se posa sur son visage et tomba ?? terre, transform??e elle aussi en un insecte d'or. Midas frissonna d'horreur. ?? Eh bien ! Dit le puissant inconnu, va te plonger dans la rivi?re qui coule au fond de ta roseraie. Mais n'oublie pas d'emporter un pot de terre : Tu y puiseras de l'eau vive et tu en aspergeras tous les objets auxquels tu veux rendre leur premier aspect. Si tu le fais avec confiance, ils reviendront ce qu'ils ??taient avant d'avoir ??t?? transform??s par ta cupidit??. ??

Le roi se jeta ?? genoux. Quand il se releva, le radieux ??tranger s'??tait ??vanoui. Sans tarder une minute, Midas prit un grand pot de terre (qui, naturellement, se changea aussit?t en or) et courut ?? la rivi?re. Sous ses pas, l'herbe, les buissons se mettaient aussit?t ?? jaunir comme si l'automne les e??t touch??s. A peine arriv?? sur la berge, il piqua une t??te dans l'eau sans m??me prendre la pr??caution d'enlever ses v??tements ni ses chaussures. ?? Quel d??licieux bain ! S'??cria-t-il entre deux plong??es. Jamais eau ne m'a paru plus fra??che. Je me sens tout rajeuni. ??

Il grimpa sur la rive, trempa le pot d'or dans la rivi?re et, pour sa plus grande joie, le vit se changer de nouveau en bonne et brave argile. Alors il toucha une violette, tremblant encore de la voir devenir jaune et inodore ; mais non, la petite fleur garda sa nuance d??licate et son parfum. Quel bonheur ! Il semblait m??me ?? Midas que son c?ur devenait plus l??ger dans sa poitrine, oui vraiment, plus l??ger qu'il n'avait ??t?? depuis de longues ann??es.

Il courut au palais, au grand ??tonnement de ses domestiques, ??berlu??s de voir leur ma??tre monter ainsi l'escalier quatre ?? quatre et tout ruisselant, une cruche de terre ?? la main ! Mais il se souciait bien de sa dignit?? ! Il ne fit qu'un bond jusqu'?? la statue de Marie et versa une bonne moiti?? de l'eau de la cruche sur la t??te de sa fille.

Ah ! Quel plaisir de voir le rose revenir sur les ch?res petites joues ! Mais quand elle ??ternua tout ?? coup en sautant de c?t?? pour ??chapper ?? la cascade qui tombait sur elle, l'heureux p?re se mit ?? rire et ?? pleurer de joie tout ensemble.

Nathaniel Hawthorne, Le toucher d'or

par Anis Il y a 1 an

Asma Meddeb
2
 
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii beaucoup  Asma Meddeb  8B2 coll??ge ousja

par Asma Meddeb il y a 2 ans

Hela
2
 
Je veut le resumer svp

par Hela il y a 2 ans

Aya
2
 
Svp les lieux et les temps :(

par Aya il y a 2 ans

Sahar
1
 
Le cadre  spatio temporel

par Sahar il y a 4 mois

Mayssa Hosni
1
 
Les personnages dans cette histoire :
*Le roi Midas 
*Marie-d'Or
*L'étranger

par Mayssa Hosni il y a 4 mois

Mäh Døùch
1
 
Le lieu et le temps please et SVP

par Mäh Døùch Il y a 1 an

Mourad Zarai
1
 
Il ??tait une fois, un roi appell?? Midas qui
??tait tr?s riche. Il avait une fille qui s???appelle Mari d???or. Son p?re aimait
l???or par-dessus tout. Il souhait que tous devenait en or. Cet homme passait
toutes ses journ??es dans un lugubure caveau ou il gardait son tr??sor. Un jour,
quand il est l?? bas, un homme ??trang?? parrait devant lui et lui demander de
demander un d??sir. Comme il aimait l???or, Midas voudraisavoir le pouvoir de
changer en or tout ce qu???il touchera . Le lendemain son d??sir est exauc??.il
??tait foux de joi car il avait beaucoup d???or mais il n???a pas pouvu manger tous
ce qu???il le prend devenait en or .il ??tait tr?s affam??. Fach?? il bondit de sa
chaise en criant alors sa fille court vers lui lorsqu???il a mis sa main sur sa
joue elle devenait une statut en or.le roi devenait tr?s malheureux il cria
:avec quelle joie je donnerais ma richesse pour ramener ma fille ?

En ce moment , l?????tranger parait une autre fois et lui dit lave tous ce qui???il
est devenait en or dans la rivi?re pour leurs rendre le premier aspect .Midas
fait ce qu???il lui a dit. Et de ce jour l?? il devenu g??n??reux

par Mourad Zarai Il y a 1 an

Safa Mallouli
1
 
Le roi midas - marie d or-l homme -lauteur

par Safa Mallouli Il y a 1 an

Taha
1
 
R??sum?? du conte une ??trange rencontre

par Taha il y a 2 ans

Chedii Chouayeb
1
 
Yar7em waldikom 3awentouni <3

par Chedii Chouayeb il y a 2 ans

Farah Bououd
1
 
Midas est un roi si riche et si avare qui aimait l'or d'une tr?s grande fa?on (l'h??ros) et il adorait aussi sa petite belle fillette qu'on l'appelait " Marie d'or" et un homme inconnue lui a donn?? un pouvoir magique qui ressemble ?? une punition

par Farah Bououd il y a 3 ans

non enregistré
1
 
les personnages principaux sont :
la princesse  marie d'or
le myst??rieux
le roi midas

par non enregistré il y a 4 ans

non enregistré
1
 
Merci

par non enregistré il y a 4 ans

Sondess
0
 
Les événement de paragraphe début de la lingne 1 jusquà 38

par Sondess Il y a 1 semaine

Asile
0
 
Donner moi le résumer d histoire le toucher d'or svp c'est urg et je donne une information : Les personnage principales sont " mari-d'or, le roi midas, le mystérieux " et aider moi pour le résumer 

par Asile Il y a 1 mois

Salmen
0
 
SVP ...... Ecrite pour moi un histoire << le sujét>>>>>

                             aprés la gris de mari d"or le pére raconté c'est qu"il passé 

par Salmen il y a 3 mois

Ranime Déli
0
 
Svp la discription de Marie d'or et l'inconnu w merci :)

par Ranime Déli  il y a 3 mois

Siwar
0
 
 etude des personnages
le role

par Siwar il y a 3 mois

At'Ef Jäßlöün
0
 
L'étude de personnage de l'histoire "toucher d'or"

par At'Ef Jäßlö...  il y a 4 mois

Amin
0
 
Tiio iomlko ttabse ffyh hhyd  uskudara  èdkolimùo ùvin çioù ??

par Amin il y a 4 mois

Mongi Miled
0
 
Les lieux et les temps de l'histoire le toucher d'or Svp :)

par Mongi Miled il y a 4 mois

Àbôù Râ
0
 
Le schéma narratif svp

par Àbôù Râ il y a 4 mois

Amani
0
 
Lieu et temps slv

par Amani il y a 4 mois

Rabie
0
 
3adi ken ense3dou b3athna
kima a7na nse3douk enti tse3edna 
w merci 


par Rabie il y a 4 mois

Marrouma
0
 
Merci ♥o♥

par Marrouma il y a 4 mois

Islem
0
 
Defintion de ce conte slv amannnnnnnnn 

par Islem il y a 4 mois

Maya Irska
0
 
Aman a3touni presentation de l'auteur et l'oeuvre

par Maya Irska il y a 4 mois

Nour
0
 
Stp le heros et la heroïne de cette histoire 

par Nour il y a 4 mois

Dia Hedhli
0
 
Quelle sont les personnages principaux et condaires de l histoire de oucher d or 
et merci 

par Dia Hedhli il y a 4 mois

Azza Mchichi
0
 
Midas et marie d'or et l'??tranger et les valets du roi

par Azza Mchichi Il y a 1 an

Dorra Hasnaoui
0
 
La princesse Marie d'or _ le roi Midas _ l'inconnu

par Dorra Hasnaoui Il y a 1 an

Yosra
0
 
Marie d'or : Le princesse le myst??rieux : L'inconnu , l'??tranger Midas : Le roi

par Yosra Il y a 1 an

Sahli Aziz
0
 
Gff

par Sahli Aziz Il y a 1 an

Rihab
0
 
Yar7me waldkoum la resrumer de le toucher d'or w merci

par Rihab Il y a 1 an

Nadhir
0
 
Ya5i winha l'id??e g??nerale

par Nadhir Il y a 1 an

Malek
0
 
Marie d'or               l'??tranger                le roi midas        :)

par Malek Il y a 1 an

Ghofrane
0
 
_ le roi midas_marie d'or_l'inconnue

par Ghofrane Il y a 1 an

Mohamed Ali
0
 
Merci boucoup pour ses information mais le roi Midas est un personnage principal.

par Mohamed Ali Il y a 1 an

Ayouta Aya
0
 
Mr6 beaucoup <3

par Ayouta Aya  Il y a 1 an

Ousama
0
 
Quel sont les role des personages

par Ousama Il y a 1 an

Ahmed
0
 
Le lieu et le temps pliz :(

par Ahmed Il y a 1 an

Moez Mahmoud
0
 
Les temps et les lieus svp

par Moez Mahmoud Il y a 1 an

Bilel
0
 
Le resumer svp

par Bilel Il y a 1 an

Oussama Brahmi
0
 
Mer6i

par Oussama Brahmi Il y a 1 an

Abdou Nafeti
0
 
Les lieux et le temps svpp !

par Abdou Nafeti  Il y a 1 an

Íłyës Ķíñg
0
 
Le p?re Midas .Marie d'or .l'Etranger .

par Íłyës Ķíñ...  Il y a 1 an

Anis
0
 



II ??tait une fois un homme tr?s riche qu'on appelait Midas, et cet homme ??tait roi, il avait une petite fille dont je ne peux pas arriver ?? me rappeler le nom. Si vous le voulez bien, nous l'appellerons Marie d'Or. Il faut dire que le roi Midas aimait l'or par-dessus tout. S'il tenait tant ?? sa couronne, c'est qu'elle ??tait faite de ce pr??cieux m??tal. Il est vrai qu'il aimait presque autant la petite fille qui jouait si gentiment sur les marches de son tr?ne ; mais il croyait, l'insens?? ! Qu'il ne pouvait rien faire de mieux pour elle que de lui laisser ?? sa mort quantit?? de pi?ces jaunes et brillantes.

Voyait-il un beau coucher de soleil ? Il aurait voulu saisir les nuages dor??s pour les enfermer dans ses coffres. Et si la petite Marie courait ?? sa rencontre avec une touffe de boutons d'or, il lui disait : - ?? Bah ! Bah ! Mon enfant, cela vaut-il la peine de cueillir des fleurs qui n'ont de l'or que la couleur ? ??

Jadis, cependant, dans sa jeunesse, le roi Midas avait aim?? les fleurs et fait planter les plus beaux jardins qu'on p??t voir. Mais, ?? pr??sent, ii ne se promenait plus gu?re parmi ses roses et laissait leur parfum se perdre dans l'air. Si pourtant il venait ?? passer pr?s d'elles, il calculait quelle serait leur valeur au cas o?? ces milliers de p??tales seraient chang??s en petites plaques d'or.

De m??me, lui qui avait tant aim?? la musique, il n'aimait plus d??sormais que le son des piles d'??cus. C'est pourquoi il passait le plus clair de ses journ??es dans un lugubre caveau de son palais, o?? il gardait son tr??sor. Apr?s avoir ferm?? la porte ?? double tour, il prenait un sac plein de pi?ces d'or, une coupe d'or, un lingot d'or, un boisseau de poudre d'or, et il apportait tout cela dans le rayon de soleil qui tombait d'une ??troite meurtri?re. Alors il comptait ses ??cus, jouait ?? lancer et ?? rattraper son lingot, faisait ruisseler entre ses doigts la poussi?re ??tincelante et se mirait dans la coupe polie en se r??jouissant de sa richesse. Il ne prenait pas garde que la coupe arrondie lui pr??sentait une image d??form??e, ridicule, qui semblait lui rire au nez.

Midas, avec tout son or, n'??tait pas tout ?? fait heureux. Car plus il ??tait riche, plus il souhaitait de l'??tre davantage encore. Rien n'aurait pu le satisfaire que de poss??der tous les tr??sors du monde. Un jour qu'il ??tait dans son caveau, occup?? comme d'habitude, il vit une ombre sur ses monceaux d'or. Il se retourna vivement et se trouva en pr??sence d'un ??tranger ! Jugez de sa surprise, car il ??tait bien s??r d'avoir ferm?? la porte. L???inconnu ??tait un jeune homme de superbe prestance, au visage rayonnant, comme m??tallique, qui r??pandait un tel ??clat que tous les recoins de la pi?ce, d'ordinaire si noirs, s'en trouvaient illumin??s. Midas devina que son visiteur ??tait plus qu'un mortel. Il n'en fut pas autrement effray??, car l'??tranger avait un sourire plein de bienveillance. Il fut m??me soulag?? de voir qu'il n'avait pas affaire ?? un vulgaire voleur.

L???inconnu promena son lumineux sourire sur tous les objets du caveau et, par l?? m??me, les ??claira brillamment. Puis, se tournant vers Midas :

- ??Tu es bien riche, lui dit-il. Il n'y a nulle part sur la terre autant d'or amoncel?? entre quatre murs.

- Oui, r??pondit le roi avec une petite moue j'ai assez bien r??ussi. Mais il m'a fallu devenir vraiment riche. - Comment ! S'??cria l'??tranger. Tu n???es pas content ? ?? Midas secoua la t??te.

- ??Qu'est-ce donc qui pourrait te satisfaire ? Demanda le radieux visiteur. Je serais bien aise de le savoir. ??

Midas devint r??veur. Il contempla ses monceaux d'or, sa vaisselle d'or, ses sacs de poudre d'or comme pour leur demander conseil. Il ne disait rien. L'??tranger attendait patiemment. Tout ?? coup le roi redressa vivement la t??te : Il venait d'avoir une id??e lumineuse.

- ??Ah ! Ah ! Dit l'??tranger. Je vois que tu as trouv??. Dis-moi donc ce que tu d??sires.

- C'est un souhait tr?s simple, r??pondit l'avare. Je suis fatigu?? d'avoir tant de peine ?? recueillir des richesses et je voudrais avoir le pouvoir de changer en or tout ce que je toucherais. ??

L'inconnu, qui n'avait pas cess?? de sourire, se mit cette fois ?? rire franchement :

- ?? Le toucher d???or ? S?????cria-t-il, le toucher d'or ! Bravo roi Midas, c'est vraiment une id??e admirable. Naturellement, tu es bien s??r que l'accomplissement de ce souhait fera ton bonheur ?

- Comment pourrait-il en ??tre autrement ?
- Tu ne le regretteras jamais ? - Je ne vois aucune raison de le regretter, mais toutes les raisons d'en ??tre combl?? de joie. - Eh bien, que ton v?u soit exauc?? ! Demain, au lever du soleil, tu auras le toucher d'or. ??

L??-dessus, l'??tranger devint si resplendissant que le roi Midas n'en put supporter l'??clat. Il ferma involontairement les yeux. Quand il les rouvrit, son myst??rieux visiteur avait disparu.

La nuit suivante, le roi Midas eut bien du mal ?? s'endormir. Il se retournait dans son lit en se demandant si l'extraordinaire inconnu qui avait le don de passer ?? travers les portes ferm??es et de r??pandre tant de lumi?re allait tenir sa promesse ou s'il s'??tait seulement moqu?? de lui. Il s'endormit enfin, r??vant de tr??sors, mais d'un sommeil agit??, et se r??veilla ?? la petite pointe de l'aube.

Aussit?t il ??tendit les bras hors du lit pour v??rifier s'il avait bien le toucher d'or. Il palpa avidement une chaise, un rideau???H??las ! La chaise restait de bois, le rideau d'??toffe. L'inconnu s'??tait jou?? de lui et ne lui avait procur?? qu'une nuit de fi?vre.

Comme le roi retombait sur son lit, furieux et d??sesp??r??, un rayon de soleil entra par la crois??e et dora le plafond au-dessus de sa t??te. Il lui sembla alors que les draps de son lit brillaient d'un ??clat singulier. En les regardant de plus pr?s, quel fut son bonheur de voir que la toile fine s'??tait transform??e en or pur ! L'??tranger avait dit vrai, mais, dans son impatience, Midas n'avait pas attendu que le soleil f??t tout ?? fait lev??.

Transport?? de joie, il sauta ?? terre et se mit ?? toucher tout ce qui lui tombait sous la main. D'abord la colonne du lit, qui devint une magnifique colonne d'or cannel??e ; puis le rideau de la fen??tre, qu'il ??cartait pour mieux y voir, et dont le gland devint un gros poids d'or massif. Il saisit un livre pos?? sur une table et, sur-le-champ, le livre parut superbement reli?? et dor?? sur tranches ; mais, lorsque le roi en tourna les pages du doigt, elles se transform?rent en minces feuilles d'or sur lesquelles on ne pouvait plus rien lire. Midas ne s'en soucia gu?re, car il ne songeait pas du tout ?? lire, et il se d??p??cha de s'habiller, ravi de se voir dans la glace tout rev??tu de drap d'or. Cela lui faisait bien des habits un peu lourds, mais ils restaient souples, et comme ils brillaient !

Le roi tira son mouchoir que la petite Marie d'Or avait ourl?? pour lui, et il eut pour la premi?re fois un geste de m??contentement ?? voir que le mouchoir, lui aussi, ??tait d'or : Il aurait pr??f??r?? garder intact ce cadeau de sa petite fille.

Mais, apr?s tout, il n'y avait pas l?? de quoi fouetter un chat ! Midas prit ses lunettes et les mit sur son nez pour admirer ses habits de plus pr?s. Malheureusement elles ??taient en or elles aussi, et il n'y avait plus moyen de rien voir au travers.

Le roi fut d??contenanc??, mais apr?s un instant de r??flexion il se dit tout en jetant ses lunettes : ?? Bah ! En somme, ce n'est pas une affaire. Le toucher d'or vaut bien quelques menus sacrifices. J'y vois encore assez clair comme cela pour les besoins courants de la vie, et je demanderai ?? Marie d'Or de me faire la lecture. ?? Il sortit de sa chambre, descendit l'escalier du palais et sourit de plaisir ?? remarquer que la rampe de marbre devenait d'or ?? mesure que sa main glissait sur elle. Il ouvrit la porte du jardin (dont le loquet, aussit?t, fut chang?? en or) et s'??lan?a parmi les roses qui embaumaient la brise matinale. Courant de rosier en rosier, il se mit ?? toucher chaque fleur, chaque bouton, n'ayant de cesse que tous les arbustes fussent d'or. Puis, cet exercice violent et l'air vif du matin lui ayant ouvert l'app??tit, il retourna au palais pour prendre son petit d??jeuner.

Comme il entrait dans la salle ?? manger, il vit venir ?? lui Marie d'Or tout en pleurs. Il en fut fort ??tonn??, car c'??tait la petite fille la plus joyeuse qu'on p??t voir et, dans toute une ann??e, elle ne versait pas assez de larmes pour remplir un d?? ?? coudre.

- ?? Qu'as-tu donc, ma petite Marie d'Or, demanda-t-il en lui caressant doucement la t??te ? Comment peux-tu pleurer par une si belle matin??e???

Sans mot dire ni rabattre le tablier dont elle se cachait les yeux, Marie d'Or tendit ?? son p?re une des roses qu'il avait transform??es.

-?? Est-ce donc cette belle rose qui te cause tant de peine ? Dit-il avec surprise. T'aurait-elle piqu??e ? -Ah ! Mon cher p?re, r??pondit l'enfant, elle n'est plus belle du tout, cette rose ; voyez, elle est devenue toute jaune, toute g?t??e. Ce matin je suis descendue au jardin pour vous faire un bouquet et???et, savez-vous ce qui est arriv?? ? Un grand malheur ! En une nuit toutes les fleurs ont perdu leur couleur et leur parfum. Je ne sais o?? elles ont pris cette vilaine teinte jaune. Et sentez : Elles n'ont plus la moindre odeur !

-Va, dit Midas, console-toi, ma ch?re petite. Il sera bien facile, si tu le veux, d'??changer une belle rose comme celle-ci, pr??te ?? durer cent ans, contre une fleur ordinaire qui ne dure gu?re plus d'un jour. S?che tes larmes et assieds-toi. Tu vas laisser refroidir ton lait.??

Il s'assit lui-m??me en face de sa fille, non sans s'??merveiller de voir que la cafeti?re et la tasse qu'il touchait prenaient aussit?t l'aspect de l'or. ?? Il va falloir, pensa-t-il, que je fasse faire des armoires sp??ciales, dont je garderai la clef, pour y enfermer une vaisselle aussi pr??cieuse. Je ne pourrai plus la laisser tra??ner ?? la cuisine. ?? Tout en r??fl??chissant, il porta une cuiller??e de caf?? ?? ses l?vres et poussa un cri d'effroi : Le liquide s'??tait fig?? et transform?? en un petit lingot qui fit un cliquetis m??tallique quand le roi le remit dans sa tasse.

- ??Qu'avez-vous, mon p?re ? Demanda Marie d'Or, dont les yeux ??taient encore humides de larmes.

- Rien, rien, mon enfant, dit Midas. Ne prends pas garde ?? moi et croque tes r?ties.??.

Il avisa une jolie truite dans un plat (le ma??tre cuisinier savait que le roi n'aimait rien tant que les truites d'eau vive pour son petit d??jeuner) et la mit sur son assiette. Mais, ce faisant, il en effleura la queue du bout du doigt???et ne vit plus devant lui qu'un poisson d'or. Oh ! C'??tait une admirable ?uvre d'art, qu'on aurait dite cisel??e par le plus habile orf?vre du monde. Rien n'y manquait, ni les fines nageoires, ni les ??cailles d??licates ouvrag??es ?? merveille. Un chef-d'?uvre, vraiment. Seulement on ne d??jeune pas de chefs- d'?uvre et Midas, qui avait grand-faim, commen?a ?? ??tre irrit?? et inquiet.

?? Je me demande comment je vais faire, se dit-il, pour calmer mon app??tit. ?? Un petit g?teau, puis un ?uf qu'il saisit nerveusement se transform?rent comme le poisson. Alors, piquant de sa fourchette une pomme de terre toute chaude, il essaya de l'introduire rapidement dans sa bouche et de l'avaler d'un trait avant qu'elle e??t le temps de se changer en or. Mais ce n'??tait d??j?? plus une pomme de terre qu'il avait dans la bouche, c'??tait un lingot d'or qui lui br??lait la langue ! Midas bondit de sa chaise avec un cri de douleur et se mit ?? sauter dans la chambre.

Marie d'Or, effray??e, sauta elle aussi de sa chaise et se pr??cipita vers lui :

- ?? Mon p?re, mon cher p?re, qu'avez-vous ? Lui demanda-t-elle d'une voix anxieuse. Vous ??tes-vous br??l?? ?

- Ah ! Ma ch?re petite, r??pondit Midas en secouant tristement la t??te, je ne sais vraiment les ce que ton malheureux p?re va devenir, Avec tout cet or devant moi, je suis plus infortun?? que le dernier des mis??reux ! ??

Marie d'Or entoura tendrement de ses bras les genoux de son p?re et lui, tout ??mu de son affection, se pencha vers elle et la baisa au front.

H??las ! Qu'avait-il fait ? D?s l'instant que ses l?vres avaient effleur?? le visage de Marie, celui-ci ??tait devenu jaune et brillant ; jaunes aussi les larmes, maintenant congel??es, qui l'instant d'avant, roulaient sur ses joues ; jaunes et raides les beaux cheveux, nagu?re ch?tains, qui retombaient sur ses ??paules. Et tout son corps s'??tait durci sous les l?vres du roi. Malheur, malheur ! Marie n'??tait plus qu'une statue d'or ! Une statue bien touchante. Son visage, qui ??tait rest?? le m??me dans les moindres d??tails (jusqu'?? la charmante fossette du menton), avait gard?? son expression d'amour, de douleur et de piti??. Il y avait dans cette vue de quoi d??chirer le c?ur du roi qui se tordait les mains de d??sespoir et g??missait ?? fendre l'?me en pensant qu'il avait malgr?? lui tu?? sa fille.

?? Ah ! S'??cria-t-il ? Avec quelle joie je donnerais toutes mes richesses pour ramener le ros?? de la vie sur les joues de mon enfant !??

Comme il achevait cette phrase, il vit surgir devant lui le myst??rieux ??tranger dont il avait, la veille, re?u le don fatal.

- ??Eh bien ? Mon ami, dit l'inconnu, comment te trouves-tu avec le toucher d'or ??? Et il accompagna ces paroles d'un large sourire qui r??pandit une lueur jaun?tre sur la statue de la petite Marie. - ?? Je suis le plus malheureux des hommes, r??pondit le pauvre roi entre deux sanglots.

- Comment cela ? N'ai-je pas tenu ma promesse ? Ton souhait ne s'est-il pas accompli ?

- Que m'est tout l'or du monde si j'ai perdu mon enfant ? Dit Midas en jetant des regards d??sesp??r??s sur l'image inanim??e de sa fille.

- Tiens, tiens ! On dirait que tu as fait une d??couverte depuis hier. Dis-moi, que pr??f?res-tu ? Le toucher d'or ou une tasse d'eau fra??che ? - Oh ! De l'eau, de l???eau ! S'??cria Midas.
- Le toucher d'or, reprit l'??tranger, ou un morceau de pain sec ?

- Oh ! Le pain, le pain ! Une miette de pain vaut tout l'or de la terre.

- Le toucher d'or, ou la petite Marie pleine de chaleur et de vie, comme elle l'??tait tout ?? l'heure ?

- Oh ! Ma fille, ma ch?re petite fille bien vivante, cria le malheureux roi en se tordant ?? nouveau les mains. - Tu es d??cid??ment beaucoup plus sage que tu ne l'??tais hier, dit l'??tranger en regardant Midas avec gravit??. Et je vois que ton c?ur ne s'est pas enti?rement chang?? en dur m??tal, comme on aurait pu le craindre. Voyons, renoncerais-tu sans regret au toucher d'or ?

- Il m'est odieux, odieux ! ?? R??pondit Midas.

A cet instant, une mouche se posa sur son visage et tomba ?? terre, transform??e elle aussi en un insecte d'or. Midas frissonna d'horreur. ?? Eh bien ! Dit le puissant inconnu, va te plonger dans la rivi?re qui coule au fond de ta roseraie. Mais n'oublie pas d'emporter un pot de terre : Tu y puiseras de l'eau vive et tu en aspergeras tous les objets auxquels tu veux rendre leur premier aspect. Si tu le fais avec confiance, ils reviendront ce qu'ils ??taient avant d'avoir ??t?? transform??s par ta cupidit??. ??

Le roi se jeta ?? genoux. Quand il se releva, le radieux ??tranger s'??tait ??vanoui. Sans tarder une minute, Midas prit un grand pot de terre (qui, naturellement, se changea aussit?t en or) et courut ?? la rivi?re. Sous ses pas, l'herbe, les buissons se mettaient aussit?t ?? jaunir comme si l'automne les e??t touch??s. A peine arriv?? sur la berge, il piqua une t??te dans l'eau sans m??me prendre la pr??caution d'enlever ses v??tements ni ses chaussures. ?? Quel d??licieux bain ! S'??cria-t-il entre deux plong??es. Jamais eau ne m'a paru plus fra??che. Je me sens tout rajeuni. ??

Il grimpa sur la rive, trempa le pot d'or dans la rivi?re et, pour sa plus grande joie, le vit se changer de nouveau en bonne et brave argile. Alors il toucha une violette, tremblant encore de la voir devenir jaune et inodore ; mais non, la petite fleur garda sa nuance d??licate et son parfum. Quel bonheur ! Il semblait m??me ?? Midas que son c?ur devenait plus l??ger dans sa poitrine, oui vraiment, plus l??ger qu'il n'avait ??t?? depuis de longues ann??es.

Il courut au palais, au grand ??tonnement de ses domestiques, ??berlu??s de voir leur ma??tre monter ainsi l'escalier quatre ?? quatre et tout ruisselant, une cruche de terre ?? la main ! Mais il se souciait bien de sa dignit?? ! Il ne fit qu'un bond jusqu'?? la statue de Marie et versa une bonne moiti?? de l'eau de la cruche sur la t??te de sa fille.

Ah ! Quel plaisir de voir le rose revenir sur les ch?res petites joues ! Mais quand elle ??ternua tout ?? coup en sautant de c?t?? pour ??chapper ?? la cascade qui tombait sur elle, l'heureux p?re se mit ?? rire et ?? pleurer de joie tout ensemble.

Nathaniel Hawthorne, Le toucher d'or

par Anis Il y a 1 an

Rima Ben Salah
0
 
La r??umer plz ;)

par Rima Ben Salah Il y a 1 an

Aya
0
 
Midas marie d'or et l'incnnu

par Aya il y a 2 ans

Habib
0
 
Toucher d or

par Habib il y a 2 ans

Youssefhaffar
0
 
Merci

par Youssefhaffar il y a 2 ans

Naddoucha Nannoucha
0
 
Mer666666 :)

par Naddoucha Nanno...  il y a 2 ans

Ameur Ben Saad
0
 
Les personnages de cette histoire sont Midas qui est le roi, sa fille Marie-d'or et l'??tranger

par Ameur Ben Saad il y a 2 ans

Ben Yahia Med Khalil
0
 
Merciiiiiiiiiiiiiiiii

par Ben Yahia Med K...  il y a 2 ans

Khalil
0
 
La pr??sentation svp

par Khalil il y a 2 ans

Fadi
0
 
Merci

par Fadi il y a 3 ans

Khaled
0
 
Le roi Midas Marie d'or l'??tanger

par Khaled il y a 3 ans

Zeineb
0
 
Merciiiiiiiiiiiii

par Zeineb  il y a 3 ans

Baha Hafidh
0
 
Le roi midas-mari d'or_l'homme inconu

par Baha Hafidh il y a 3 ans

Malika
0
 
Les personnages principales sont le roi Midas          sa fille Marie d'or          l'??tranger

par Malika il y a 3 ans

Patron
0
 
Merci bcp  pour le r?pondre

par Patron il y a 3 ans

Eya
0
 
Si vous plais je veux tout la pr?sentation de cettte histoirre c'est surr si il vous plaisss

par Eya il y a 3 ans

non enregistré
0
 
Marie d'or _ le roi midas

par non enregistré il y a 4 ans

non enregistré
0
 
Merci beaucoup pour cette r??ponse

par non enregistré il y a 4 ans

Rihab Jemai
0
 
Le roi Midas                    la petite Marie d'or                         l'etranger

par Rihab Jemai il y a 4 ans

non enregistré
0
 
L'or

par non enregistré il y a 4 ans

Brahim
0
 
Marie d'or l'homme midas c'est le roi

par Brahim il y a 4 ans

non enregistré
0
 
Midas
marie d'or
l'??tranger

par non enregistré il y a 4 ans

non enregistré
0
 
Le roi midas-mari d'or -l'inconnu-les domestique de roi

par non enregistré il y a 4 ans

Chaima
1
 
Les personnages sont:
Le roi midas ,marie d'or,l'??tronger et l'homme inconnu

par Chaima Il y a 1 an

Jasser
1
 
Qesque savedir le toucher d'or

par Jasser il y a 3 ans

non enregistré
1
 
Le roi Midas , marie d'or et l'??tranger

par non enregistré il y a 4 ans

non enregistré
1
 
Midas mari

par non enregistré il y a 4 ans

Sabbegh
2
 
Les personnage

par Sabbegh Il y a 1 an

non enregistré
2
 
Les personnages sont:
-le roi Midas.(personnage principale) il est le h??ros.
-les personnages secondaires: Marie d'or sa fille / l'homme inconnu / les domestiques.

par non enregistré il y a 4 ans

non enregistré
4
 
Le Roi Midas - Marie D'or

par non enregistré il y a 4 ans

Répondre à cette question

Quels sont les personnages dans l'histoire "le toucher d'or"

0 erreur trouvée:

 
0